Communiqué de presse de l'intersyndicale FASMI / CFE-CGC

presse.jpg

Pour visualiser le communiqué de presse, cliquez sur le lien suivant :presse.pdf

Manifestation des Policiers Spécialistes Montagne devant la Préfecture des Alpes Maritimes

FASMI.pngLOGO_UNSA_Officiers.png

l’UNSA Officiers avec la FASMI défend TOUS les Officiers affectés dans TOUTES les spécialités pour l’image et le prestige de TOUTE la Police Nationale

Pour la première fois dans l’histoire du secours en montagne, un rassemblement a été organisé devant une préfecture afin de dénoncer les dysfonctionnements récurrents dans la chaîne de secours en montagne.

Notre Délégué National CRS Missions Spécialisées était présent. Il a effectué plusieurs interventions dans les médias locaux et nationaux.

Aujourd’hui, sous prétexte de complémentarité, les autorités locales des Alpes-Maritimes imposent un troisième acteur dans le plan de secours sans argument crédible et contribuent ainsi à la mise à l’écart progressive des CRS et Gendarmes du secours en montagne.

L’alternance Police/Gendarmerie dans ce type de spécialité a montré toute son efficacité depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, le dispositif spécifique ORSEC “secours en montagne et canyon” est ouvertement bafoué par les personnels du SDIS avec la complicité passive de la Préfecture des Alpes Maritimes. Il en résulte des retards préjudiciables aux victimes et une mise en danger pour les sauveteurs qui ont vu leur activité divisée dans des proportions dangereuses.

Les faits sont suffisamment importants pour que quatre syndicats de police s’unissent pour dénoncer le non respect des textes en vigueur et la juste suffisance des moyens dans le département des Alpes-Maritimes.

Avec la FASMI, l’UNSA Officiers défend l’intérêt général dans tous les domaines et dénonce tous les dysfonctionnements animés par des intérêts particuliers

secours_montagne.jpg

mercredi 14 octobre 2015: rassemblement des policiers en colère

FASMI.pngLOGO_UNSA_Officiers.png
La mobilisation intersyndicale des policiers le mercredi 14 octobre 2015 a enfin permis de prendre en considération les problèmes police/justice

policiers_en_colere.png

Vous trouverez ci-joint une série d’articles “Lus pour vous” Pour les visualiser, cliquez sur les liens suivants:

DELMAS-PARIS-place_Vendome_le_14_octobre_LE_MONDE-1.pdf
DELMAS-PARIS_sur_la_grogne_des_policiers_EUROPE_1_du_14_octobre-1.pdf
DELMAS_PARIS-_MARIANNE_Blog_sur_la_colere_des_policiers_du_14_octobre-1.pdf
DELMAS_-_mobilisation_Denoncer_une_fracture_avec_la_justice-1.pdf

LU POUR VOUS: DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR LE PROJET DE LOI SUR LE RENSEIGNEMENT

FASMI.pngLOGO_UNSA_Officiers.png Accès des services de renseignement au fichier TAJ, communication d’informations recueillies lors de surveillance à des administrations de l’état pour permettre la suspension d’allocations…

amendements_projet_loi_renseignement.jpg

pour lire l’intégralité du document, cliquer sur le lien amendements_loi_renseignement.pdf

LU POUR VOUS: LA PROTECTION DES SITES SENSIBLES PAR LES MILITAIRES NE FAIT PAS L'HUNANIMITE

FASMI.pngLOGO_UNSA_Officiers.png le projet de loi actualisant la programmation militaire pour les années 2015 à 2019 inscrit dans la durée la mission de protection des sites sensibles “sentinelle” confiée à des militaires depuis janvier 2015… protection_des_sites.jpg

Pour lire l’intégralité du document, cliquer sur le lien protection_site_sensibles.pdf

LU POUR VOUS: LES RECOMMANDATIONS DE LA COMMISSION D'ENQUETE SUR LE MAINTIEN DE L'ORDRE

FASMI.pngLOGO_UNSA_Officiers.png

“Créer une interdiction administrative de manifester, restreindre l’usage du lanceur de balle de défense en développant l’utilisation de nouvelles armes de force intermédiaire, réformer les règles de sommations…C’est ce que propose le député Pascal Popelin (SRC, Seine-Saint-Denis), dans un rapport réalisé au nom de la commission d’enquête sur “les modalités du maintien de l’ordre républicain”, présidée par Noël Mamère (Écologiste, Gironde). Le document, rendu public jeudi 21 mai 2015, dresse un état des lieux du maintien de l’ordre et formule une vingtaine de propositions…”

commission_enquete.jpg

Cliquer sur le lien pour lire l’intégralité du document

commission_enquete_MO.pdf

Pour connaitre le détail des 23 propositions, cliquer sur le lien suivant

details_23_propositions.pdf

Lu pour vous: hommage à Franck BRINSOLARO Mediapart 18 avril 2015

À l’automne 2014, quand Franck Brinsolaro était devenu garde du corps de Charb, sa famille s’était sentie rassurée de le savoir de retour à Paris, qui plus est aux côtés d’un journaliste. Premier mort en service dans l’histoire du Service de la protection (SDLP), ce policier de 48 ans enchaînait les missions dangereuses en France et à l’étranger.

Portrait.

” Son boulot était de se fondre dans le paysage, sa nature d’être réservé et taiseux. « Jusqu’à l’extrême », décrivent ceux que Franck Brinsolaro a protégés avant qu’il ne soit tué aux côtés de Charb, le 7 janvier 2015. À ce jeu de la discrétion, l’officier de sécurité était si doué que c’est seulement après sa mort que certains de ses proches ont découvert, de la bouche du président de la République François Hollande, ses principaux faits d’armes. L’évacuation en 1996 de 46 ressortissants français pris sous le feu des talibans à Kaboul ; la sécurisation, en juillet 1997, de l’ambassade de France au Cambodge, visée par des tirs d’obus lors du coup d’État de Hun Sen, et l’évacuation de 35 écoliers français lors d’affrontements armés au Congo en 2005.

Franck Brinsolaro, matricule 341980, compartimentait. Entre son travail de policier au sein de la sous-direction des personnes protégées du service de la protection (SDLP) et sa vie privée. Entre ses missions de sécurisation d’ambassades françaises à l’étranger et celle de protection rapprochée des juges antiterroristes de la galerie Saint-Éloi à Paris. Entre le Sud-Est où vivent toujours ses parents et son frère jumeau, et l’Eure, son port d’attache auprès de sa seconde épouse, Ingrid, rédactrice en chef de l’hebdomadaire local L’Éveil normand. Le brigadier l’avait rencontrée trois ans plus tôt et épousée quelques jours avant un nouveau départ pour l’Afghanistan…”

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur le lien

hommage_a_Franck_Brinsolaro.pdf

Article AEF : Elections professionnelles, les objectifs de l'UNSA Officier

130620-logo-aef2.jpg

Depeche_AEF.pdf

(Cliquer sur le lien pour lire l’article)


La FASMI


La FASMI, C'est qui? C'est quoi ! par unsapolice





2014_c_quoi_fasmi.pdf
(Cliquer sur le lien pour télécharger le document)

Intervention de Luc LARCHER sur Europe1 suite aux événements de SIVENS

LOGO_UNSA_Officiers.png

Lecteur audio intégré

Du 1er au 4 décembre 2014, à la CAP je vote UNSA Officiers !

Lecteur vidéo intégré

votez-UNSA.png

Ne laissez pas d’autres décider pour vous !

Votez un syndicat moderne, efficace, représentatif des 3 secteurs de la fonction publique Votez pour un syndicat qui privilégie la négociation à l’affrontement permanent Votez pour un syndicat qui vous informe, vous défend, vous soutient

Votez pour l’UNSA !

 

À propos | Contact | Administration